Where for Find Help

Obtenir de l’aide

Ceci est une liste non-exhaustive de ressources juridiques disponibles, dont plusieurs sont gratuites ou à bas-prix.

 

Au bas de l’échelle

 

Une organisation populaire qui fournit de l’information juridique aux employés non-syndiqués. Leur but est d’informer les employés non-syndiqués de leurs droits au travail et comment mieux les exercer. Cette organisation fournit des services d’information juridique qui sont gratuits et confidentiels. Les consultations se font soit par téléphone ou en personne. 

 

Barreau du Québec

 

L’association du barreau dans la province de Québec. Leur site Web comprend un répertoire recherchable et interactif d’avocats par type de droit, langage, et emplacement géographique. Le site Web inclut aussi de l’information sur comment vérifier l’état d’un avocat (si cette personne est un membre en règle du Barreau du Québec et s’ils ont fait l’objet de mesures disciplinaires).


 

Boussole juridique

 

Un moteur de recherche et un répertoire de ressources juridiques gratuites ou à bas-prix au Québec. La base de données comprend des ressources juridiques sur plusieurs sujets, incluant les entreprises et les organisations à but non-lucratif, la discrimination et les droits de la personne, les accidents du travail, et le travail comme tel. La base de données inclut des ressources en ligne, au téléphone et en personne.

 

Association du barreau canadien

 

L’association du barreau du Canada. Leur site Web comprend un répertoire interactif d’avocats recherchable par type de droit, langage, et emplacement géographique. Le site Web inclut aussi une liste d’organisations fournissant de l’éducation et de l’information juridique publique à tous les citoyens des provinces et territoires canadiens. 

 

Commission des services juridiques

 

L’agence québécoise chargée de fournir de l’aide juridique aux Québécois financièrement éligibles, ainsi que d’autres services. Leur site Web couvre les critères d’admissibilité et le processus d’application pour de l’aide juridique dans la province du Québec, ainsi que des questions fréquemment posées par rapport à l’aide juridique.

 

Le Service fédéral de médiation et de conciliation (SFMC)

 

Un service du gouvernement fédéral qui offre de l’assistance pour la prévention et la résolution de conflit aux syndicats et aux employeurs se trouvant sous la compétence du Code canadien du travail. Le SFMC fournit des officiers de médiation et de conciliation pour de l’assistance à la résolution de conflit. Ils offrent également des ateliers de formation sur la négociation collective et la résolution commune de conflit, qui sont destinés à prévenir les conflits avant qu’ils ne se produisent.

 

Centre de justice de proximité du Grand Montréal

Une clinique juridique gratuite ouverte à tous sans rendez-vous, offrant des renseignements juridiques ainsi que des renvois envers d’autres services de soutien juridiques, communautaires, ou autres dépendamment de leurs besoins, et fournit de l’assistance pour accéder à de l’aide du gouvernement et d’organisations à but non-lucratif. Aucun rendez-vous n’est nécessaire.

 

À Deux Mains

 

Une clinique juridique pour clients de tous âges où ils peuvent rencontrer des avocats bénévoles qui fournissent des renseignements et des conseils juridiques sur plusieurs domaines du droit. Les clients peuvent céduler des consultations d’une durée de quinze ou de trente minutes. Le Coordonnateur de services juridiques offre aussi des services juridiques gratuits pour les jeunes âgés de 12 à 25 ans.

 

Le Groupe d’aide et d’information sur le harcèlement sexuel sexuel au travail de la province de Québec inc. (GAIHST)

 

Un centre communautaire à but non-lucratif qui aide les victimes de harcèlement sexuel et/ou psychologique au travail. Leurs services comprennent, entre autres, répondre aux questions des clients liées au harcèlement sexuel et/ou psychologique au travail, ainsi qu’offrir du soutien et de l’assistance aux gens qui déposent une plainte légale ou une réclamation liée à ce type de situation.

 

Centre des travailleurs et travailleuses immigrants

 

Une organisation communautaire basée à Montréal dédiée aux travailleurs immigrants. Le Centre des travailleurs et travailleuses immigrants défend les droits des immigrants dans leurs lieux de travail. Voici quelques-uns de leurs objectifs principaux:

  • L’éducation populaire à propos des droits des travailleurs;

  • Améliorer les conditions de vie et de travail des immigrants;

  • Mobilisation populaire autour d’enjeux au travail (incluant des accidents au travail, le harcèlement, les salaires et le temps supplémentaire non-rémunérés, le congé de maternité, etc.);

  • Fournir un lieu sécuritaire pour les travailleurs immigrants pour qu’ils reçoivent de l’information, des ressources et des renvois.

 

Juris Référence

 

Un service de renvoi virtuel gratuit qui jumelle les citoyens à des avocats dépendamment de leur région et de leur type de droit. Les demandeurs doivent remplir un questionnaire en-ligne décrivant les détails de leur situation. Si leur demande est acceptée, les demandeurs vont être assignés à un avocat et seront offert une consultation initiale de 30 minutes à un taux fixe de $30 (les taxes peuvent s’ajouter).

 

Justice Pro Bono

 

Une organisation à but non-lucratif qui fournit de l’expertise juridique aux Québécois(es) inéligibles à l’aide juridique et n’ayant pas les moyens d’accéder à des ressources juridiques. L’aide juridique (voir la Commission des services juridiques) est un service juridique gouvernemental fournit aux citoyens admissibles du Québec l’accès à un avocat sans ou à bas frais.

 

Clinique d’information juridique à McGill

 

Une clinique d’information juridique à l’Université McGill où les étudiants fournissent des renseignements sur la plupart des domaines du droit québécois, y compris le droit du travail. La clinique offre des services gratuits et bilingues à n’importe qui recherchant de l’information juridique et/ou des renvois. La clinique ne fournit aucun conseil juridique.

 

Clinique juridique de l’Université de Montréal

Une clinique juridique à l’Université de Montréal où les étudiants fournissent des renseignements gratuits, sur rendez-vous, sur la plupart des domaines du droit québécois, y compris le droit du travail.

 

Clinique juridique du Mile End

 

Une clinique juridique dans le Mile End qui fournit gratuitement des renseignements, des avis et de l’accompagnement juridiques. La clinique dessert une clientèle d’individus à faible revenu qui ne sont pas éligibles à l’aide juridique et qui n’ont pas les moyens de payer pour des services juridiques privés. La clinique fonctionne sur une base sans rendez-vous.

 

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada

 

Un service du gouvernement fédéral qui fournit des conseils et des renseignements à propos de la protection de l’information personnelle. Le CPVP applique aussi deux lois fédérales de confidentialité qui établissent les règlements quant à la gestion de l’information personnelle par les institutions du gouvernement fédéral, ainsi que certaines entreprises. Sur leur site Web, vous pouvez trouver de l’information sur la dépose d’une plainte de confidentialité contre une entreprise ou une institution fédérale: cliquez ici.

 

La Gendarmerie royale du Canada (GRC)

 

La police nationale du Canada.

 

Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM)

 

La police de la ville de Montréal.

 

Sûreté du Québec (SQ)

 

La police de la province du Québec.

 

Clinique juridique du Y des femmes de Montréal

 

La clinique juridique du Y des femmes de Montréal offre des consultations de 30 minutes confidentielles et individuelles par rendez-vous, avec un avocat ou notaire bénévole ayant de l’expérience dans plusieurs types de droit, tels que:

  • Le droit de la famille;

  • Le droit de l’immigration;

  • Le droit criminel;

  • Le droit civil;

  • La protection du consommateur;

  • Le droit administratif;

  • Le droit de l’hébergement;

  • Le droit du travail.

 

Les consultations individuelles sont réservées uniquement aux femmes et leurs familles. Leur coût varie entre $0 et $20.

MONTREAL EMPLOYMENT LAW

Information Project

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn
Nous joindre

Avis de non-responsabilité

Le Projet d’information du droit du travail de Montréal (PIDTM) cherche à fournir de l’information précise et mise à jour. Cependant, le PIDTM ne fait aucune prétention ni garantie quant à la précision, la pertinence, la rapidité de transmission, ou la complétude du contenu de ce site et est exempt de toute responsabilité pour les erreurs et les omissions dans le contenu de ce site Web. L'entièreté de l’information comprise dans ce site Web est publiée en bonne foi, uniquement pour des fins informatives générales. Rien constituant une opinion ou conseil légal se trouve sur ce site. Ceci étant dit, ce site Web ne devrait pas être utilisé en guise de substitut d’une consultation avec un professionnel du droit qualifié. Votre utilisation de ce site Web, et n’importe quelle action que vous prenez en la consultant, se fait entièrement à votre propre risque. Le PIDTM n’est pas responsable de n’importe quel perte ou dommage qui peut être lié à votre usage de ce site Web, ou n’importe quels sites Web ci-référés, ou même l’incapacité d’accéder ou utiliser ce site Web ou n’importe quel des autres sites Web ci-référés. Le PIDTM se réserve le droit de supprimer, d’ajouter et d’apporter des modifications au contenu de ce site Web à tout moment sans préavis. Ce site fournit des liens envers des sites Web de tierces-parties qui ne sont pas affiliés avec le PIDTM en aucune capacité. Le PIDTM cherche à fournir seulement des liens vers des sites Web fiables et mis à jour. Cependant, le PIDTM n’a aucun contrôle sur, et n’est pas responsable pour, le contenu et la nature des sites Web de tierces-parties. Les liens vers d’autres sites Web fournis sur ce site Web ne sous-entendent pas une recommandation ni une approbation du contenu trouvé sur ces sites Web. Le PIDTM ne fera pas partie, ni sera tenu responsable de surveiller, aucune transaction entre vous et des fournisseurs de biens ou services de tierce-partie. Soyez avertis qu’il est possible que les sites Web de tierces-parties aient des politiques de confidentialité ainsi que des clauses qui sont en dehors du contrôle du PIDTM. La disponibilité de quelques-unes des ressources fournies sur ce site Web et sur les sites Web ci-référés peut être affectée par la crise de la COVID-19. Si vous avez des questions par rapport à cet avis, vous pouvez nous contacter par courriel au mtlemploymentlaw@gmail.com. (Dernière mise-à-jour le 21 mai 2020)