Important Laws: Quebec

Quelques lois québécoises

Ceci est une liste non-exhaustive de lois québécoises portant sur le travail. Cliquez sur le titre de la loi pour accéder au texte complet.

La loi sur les décrets de convention collective D-2

Cette loi québécoise régit la création de conventions collectives et donne à la CNESST la responsabilité de superviser leur création.

 

La loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles A-3.001

Cette loi québécoise fournit une compensation pour les employés éligibles qui souffrent d’une maladie ou de blessures subies au travail et leur assure leur droit de retourner au travail. La CNESST s’occupe des plaintes à cet égard.

 

La loi sur les normes du travail N-1.1

Cette loi québécoise définit les normes minimales que les employeurs du Québec doivent fournir à leurs employés (les autres employés sont désormais couverts par le Code canadien du travail). Les employeurs peuvent offrir des conditions supérieures de travail, mais ne peuvent jamais en fournir des inférieures. La CNESST est chargée d’appliquer cette loi. Entre autres, cette loi porte sur:

  • Les jours fériés et les vacances;

  • Le salaire minimum;

  • La durée normale de la semaine du travail;

  • La fin de l’emploi et les congédiements;

  • Le harcèlement psychologique; et

  • Le travail performé par des enfants.

 

La loi sur la santé et la sécurité au travail S-2.1

Cette loi québécoise vise à prévenir les accidents et les maladies professionnelles. Les employeurs doivent éliminer toute source de danger à la santé et à la sécurité de leurs employés. La CNESST s’occupe des plaintes à cet égard.

 

La charte des droits et libertés de la personne C-12

La loi définitive québécoise sur les droits de la personne. Elle inclut les droits à la non-discrimination. 

 

Charte de la langue française C-11

Cette charte québécoise définit la langue française comme étant la langue officielle du gouvernement provincial ainsi que la langue d’usage du commerce et des affaires. Cette charte énumère les exigences linguistiques pour la communication entre les clients et les employés, l’affichage, les documents d’entreprise, et plus encore.

 

Le Code civil du Québec CCQ-1991

Le Code civil du Québec comprend, entre autres, des provisions portant sur les contrats de l’emploi, les conventions de non-concurrence, les obligations de loyauté des employés envers leurs employeurs, et la non-discrimination dans l’application de lois sur l’équité salariale. 

 

Le Code du travail C-27

Cette loi québécoise régit le développement et la gestion des syndicats. La loi élabore les normes pour les élections syndicales, les déclarations de grève, la signature de conventions collectives, et plus encore, y compris les exceptions à ces normes.

 

La loi sur l’équité salariale E-12.001

Cette loi québécoise oblige les employeurs ayant 10 employés ou plus d’assurer l’équité salariale, ou un salaire égal pour un travail égal. La CNESST est chargée d’appliquer cette loi.

 

Le règlement sur les normes du travail N-1.1, r.3

Cette loi québécoise établit le salaire minimum, les montants maximaux payables pour les repas et l’hébergement par les employeurs, la semaine de travail normale, les normes pour le travail effectué par les enfants la nuit, ainsi que les exceptions à ces normes.
 

La loi sur les accidents du travail A-3

Cette loi québécoise établit les normes minimales pour les bénéfices, les indemnités, l’aide médicale et la réhabilitation en ce qui a trait aux accidents du travail

MONTREAL EMPLOYMENT LAW

Information Project

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn
Nous joindre

Avis de non-responsabilité

Le Projet d’information du droit du travail de Montréal (PIDTM) cherche à fournir de l’information précise et mise à jour. Cependant, le PIDTM ne fait aucune prétention ni garantie quant à la précision, la pertinence, la rapidité de transmission, ou la complétude du contenu de ce site et est exempt de toute responsabilité pour les erreurs et les omissions dans le contenu de ce site Web. L'entièreté de l’information comprise dans ce site Web est publiée en bonne foi, uniquement pour des fins informatives générales. Rien constituant une opinion ou conseil légal se trouve sur ce site. Ceci étant dit, ce site Web ne devrait pas être utilisé en guise de substitut d’une consultation avec un professionnel du droit qualifié. Votre utilisation de ce site Web, et n’importe quelle action que vous prenez en la consultant, se fait entièrement à votre propre risque. Le PIDTM n’est pas responsable de n’importe quel perte ou dommage qui peut être lié à votre usage de ce site Web, ou n’importe quels sites Web ci-référés, ou même l’incapacité d’accéder ou utiliser ce site Web ou n’importe quel des autres sites Web ci-référés. Le PIDTM se réserve le droit de supprimer, d’ajouter et d’apporter des modifications au contenu de ce site Web à tout moment sans préavis. Ce site fournit des liens envers des sites Web de tierces-parties qui ne sont pas affiliés avec le PIDTM en aucune capacité. Le PIDTM cherche à fournir seulement des liens vers des sites Web fiables et mis à jour. Cependant, le PIDTM n’a aucun contrôle sur, et n’est pas responsable pour, le contenu et la nature des sites Web de tierces-parties. Les liens vers d’autres sites Web fournis sur ce site Web ne sous-entendent pas une recommandation ni une approbation du contenu trouvé sur ces sites Web. Le PIDTM ne fera pas partie, ni sera tenu responsable de surveiller, aucune transaction entre vous et des fournisseurs de biens ou services de tierce-partie. Soyez avertis qu’il est possible que les sites Web de tierces-parties aient des politiques de confidentialité ainsi que des clauses qui sont en dehors du contrôle du PIDTM. La disponibilité de quelques-unes des ressources fournies sur ce site Web et sur les sites Web ci-référés peut être affectée par la crise de la COVID-19. Si vous avez des questions par rapport à cet avis, vous pouvez nous contacter par courriel au mtlemploymentlaw@gmail.com. (Dernière mise-à-jour le 21 mai 2020)